Col roulé, la tendance du moment

Le col roulé est un classique qui a fait fureur dans les années 1990 et qui revient aujourd’hui sur le devant de la scène, dans la saison la plus froide de l’année. Le col roulé, conserve sa réputation de détachement et est parfait pour vous faire sentir super chaud les jours les plus froids. Comment ne pas tomber amoureux ? Dans cet article, vous trouverez des conseils sur la façon de le porter et plusieurs looks pour vous inspirer.

Quelques conseils sur l’utilisation du col roulé

Des pièces avec ce type de col donnent l’impression d’épaules plus larges et d’un cou aplati, ceux qui veulent éviter ces effets peuvent le porter sous des blouses et des robes qui ont le col en V. Cette astuce permet d’étirer la silhouette.

Si vous avez un cou court, des seins pleins ou un ventre proéminent, essayez d’opter pour des chemisiers à collerette dans des tons plus sombres. Si vous allez superposer, la pièce du dessus doit être d’un ton plus clair, car le contraste favorise, puisqu’il « casse » le bloc de couleur du chemisier.

Pour les femmes à la poitrine pleine, les chemisiers aux tissus plus fins sont plus recommandables. Ceux qui sont fabriqués avec des matériaux plus épais donnent encore plus de volume au haut du corps.

Si vous avez les épaules plus larges et que vous voulez les déguiser, portez les hauts à col roulé accompagnés d’un pantalon à taille basse ou d’un pantalon évasé. La barre plus ouverte de ces pantalons aide à équilibrer les proportions du corps, détournant l’attention des épaules.

Pour vous aider à vous étirer, utilisez le rouleau de collier avec vos cheveux attachés.

Parfait pour composer des superpositions élégantes, le chemisier enroulé porté en dessous vous permet de faire passer votre robe d’été à l’hiver.

A la recherche de l’inspiration

Grand collier et accessoires

Le col roulé peut être utilisé avec des accessoires sans qu’ils se battent entre eux.

Pourquoi investir en col roulé ?

N’ayez pas peur d’investir dans des pièces à collerette, car la tendance ne fait que commencer !