Apprendre la technique du cil à cil en suivant une formation spécifique

Il existe de nombreux types d’extension de cils mais les plus populaires sont les extensions cil à cil et les extensions dites volume russe ou extension de cils 3D. Si cette dernière est une technique d’extension plus améliorée, l’extension cil à cil reste plus demandée par de nombreuses femmes. Il est possible de maîtriser l’art d’extension cil à cil grâce à des formations spécialisées.

Connaître l’extension cil à cil

L’extension cil à cil est une technique de beauté qui consiste à poser une extension ou faux cils sur un cil naturel dans le but d’agrandir le regard, d’allonger et d’intensifier la densité ciliaire des yeux et donc d’embellir le visage et de lui donner une allure plus jeune. Pour ce faire, dans les instituts spécialisés dans l’extension cil à cil, l’esthéticienne ne pose qu’une seule extension pour un cil naturel pour un résultat plus naturel, contrairement à l’extension volume russe. L’extension cil à cil peut tenir plusieurs semaines, c’est là que se trouve l’avantage majeur de cette technique. En effet, elle permet aux clientes d’avoir un regard démesuré sans passer par l’étape du mascara à chaque fois qu’elles se lèvent le matin. Elle permet aussi de donner aux femmes l’impression d’être dans la peau d’une star. Si vous ne connaissez pas encore la technique du cil à cil et vous souhaitez l’apprendre, n’hésiter pas de jeter un coup d’œil sur ce site.

Comment fonctionne l’extension cil à cil ?

La technique de cil à cil est une technique révolutionnaire qui peut être facile à apprendre. Toutefois, après la formation cil à cil il est important de s’entraîner fréquemment afin de garantir un résultat digne d’une professionnelle. Les femmes peuvent les appliquer à la maison notamment pour une mutation le temps d’une soirée. D’une manière non-exhaustive, la pose peut se faire en 4 étapes. La première consiste à préparer les cils en le brossant et les recourbant. On prépare aussi les faux cils, on les peigne et les découpe à la bonne taille. La deuxième étape consiste à appliquer la colle, qui est une colle spéciale à base de cyanocrylate utilisée en médecine, en utilisant un pinceau fin. C’est dans les troisième étape qu’on passe à la pose des faux cils, un à un successivement sur chaque cil de la zone supérieure de l’œil et soigneusement pour ne pas les abîmer. Pour finir, on applique des retouches afin d’optimiser le résultat.

La formation cil à cil

Une technique en cours d’expansion, l’extension cil à cil est aujourd’hui très demandée par les clientes. En effet, elle est devenue incontournable dans les métiers de la beauté, c’est pourquoi de plus en plus de salons la pratique. Cependant, nombreuses sont les esthéticiennes qui s’en prétendent spécialiste alors qu’au final leur travail n’est pas de qualité, ce qui emmène leurs clientes à changer de salon pour rechercher de techniciennes compétentes. Heureusement que nombreux organismes mettent à leur disposition, des formations auprès d’un formateur confirmé. La formation cil à cil permet à toutes les amatrices d’apprendre la meilleure technique, de maîtriser l’art, de connaître ce qu’il faut faire ou éviter, mais aussi de connaître les produits de qualité noble. La formation accepte les personnes qui n’ont pas encore pratiqué l’extension de cils mais qui veulent exercer le métier et en devenir technicienne. Seulement, les stagiaires doivent être minutieuses, patientes et avoir une bonne qualité visuelle. La plupart des formations cil à cil est effectué dans une journée ou 2 jours au maximum pendant laquelle il y a des cours théoriques et des épreuves pratiques et est formalisée par une attestation. Après une excellente formation, l’apprentie peut garantir aux clientes une prestation de haut de gamme et donc les fidéliser et se démarquer.