Acide hyaluronique : l’essentiel à savoir avant de sauter le pas

L’acide hyaluronique est une molécule présente dans de nombreux soins et traitements de la peau, comme dans les crèmes pour les rides par exemple. Il est également utilisé sous forme d’injection dans le domaine de l’esthétique. Voici quelques points importants à connaitre avant de se lancer dans l’injection d’acide hyaluronique.

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique est naturellement secrété par le corps humain et est présent dans l’organisme, notamment dans le cartilage. Cependant, plus vous augmentez en âge, plus la quantité d’acide hyaluronique diminue. Les recherches ont par exemple démontré qu’à l’âge de 50 ans, la quantité de cet acide dans l’organisme se réduit à moitié, ce qui provoque l’apparition de certaines rides sur des zones prédéterminée du corps. En se basant sur ces études, les scientifiques ont réussi à synthétiser la même molécule en utilisant des procédés chimiques, ou en extrayant la même molécule de certains animaux. D’ailleurs, les protéines animales contiennent généralement une grande quantité d’acide hyaluronique. Dans la médecine esthétique, ce composant permet de se débarrasser de l’effet de l’âge à l‘exemple des rides afin d’avoir une peau plus jeune et éclatante sans devoir recourir à la chirurgie esthétique classique. Un autre avantage de l’acide hyaluronique est qu’en plus de vous débarrasser des petites imperfections, il permet aussi de bien hydrater et de reconstituer la peau en question afin de combler les cicatrices et autres défaillances au niveau de la peau. De plus, les résultats se voient plus rapidement, voire immédiatement, les risques étant infimes. En effet, il suffit d’une intervention d’injection d’acide hyaluronique pour avoir une belle peau pendant une longue durée, c’est-à-dire pendant environ douze mois.

Utilisation de l’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique peut être utilisé de différentes manières, vu qui s’agit d’une molécule qui s’épuise de façon naturelle dans l’organisme humain. D’abord, ce produit est très utilisé du fait que les opérations sont réversibles contrairement aux procédés de chirurgies esthétiques classiques. L’utilisation de cette molécule dans la médecine esthétique varie en fonction de la forme choisie. Vous avez par exemple le choix entre les applications cutanées via les crèmes, la prise orale, ou par le billet des injections d’acide. Ce dernier mode d’application est néanmoins le plus sûr et le plus efficace si vous souhaitez observer rapidement des résultats satisfaisants. Mais quelle que soit la forme choisie, le fait d’introduire la bonne quantité de molécule. L’acide hyaluronique permet de gommer les rides et de redonner son élasticité sur différentes zones du corps comme sur les pommettes, les joues, le front, etc. Même les peaux les plus grasses tolèrent cette substance considérée comme étant naturelle, ce qui rend les injections d’acide hyaluroniques plus fiables que les incisions cutanées pour le traitement des rides et des imperfections dus à l’âge. Il suffit juste qu’un spécialiste agréé dans le domaine injecte un gel d’acide hyaluronique au niveau de votre peau pour que ce gel se mélange à l’acide hyaluronique naturellement présent dans le derme. Cette action permet de résorber les rides et d’obtenir ainsi un aspect plus rajeuni et plus éclatant sur votre peau.

Quels sont les résultats attendus ?

Généralement, l’acide hyaluronique est utilisé au niveau du visage, notamment au niveau du nez, sur les lèvres, sur le front et sur le menton. Il est également efficace pour remonter les joues et les pommettes. Cette injection d’acide a principalement pour but de moduler le visage pour qu’il retrouve sa forme d’origine, aspect qu’il a eu pendant la période de la jeunesse. Puisque les effets de l’injection se voient immédiatement, une fois que le traitement est terminé, vous ressortirez du cabinet de votre choix avec beaucoup moins de rides, mais vous pourrez remarquer que celles-ci auront entièrement disparu dans près d’une semaine. Cela est dû au besoin d’adaptation qui prend plus de temps pour votre organisme. Un visage rajeuni, un teint clair et une peau bien hydratée seront les résultats observés lorsque votre organisme se sera bien adapté au changement. Cependant, ces effets sont temporaires, ce qui fait que vous serez dans l’obligation de faire une autre injection d’acide hyaluronique après une dizaine de mois si vous voulez conserver une merveilleuse peau. Les résultats peuvent cependant être différents d’un patient à un autre, vu que l’état de santé et le profil varient en fonction des patients. Bref, les peaux sensibles, épaisses, grasses ou boutonneuses peuvent bien supporter le traitement à la seule condition que le praticien qui injecte le produit soit expérimenté et que le produit en question est fiable.

Risques et contre-indications

Ce n’est pas parce que l’acide hyaluronique est naturellement produit pas l’organisme humain qu’il ne peut pas produire des effets indésirables aux patients. En effet, les effets secondaires sont assez rares, mais certains profils les plus sensibles peuvent développer des allergies et des complications suite à l’injection d’acide. Ces effets inflammatoires et ces risques d’allergie sont surtout signalés par un faible pourcentage de sujets, qui sont d’ailleurs plus sensibles que la majorité. Bien sûr, ce produit est généralement bien toléré vu qu’il ne comporte aucune toxine ni autre substance nocive pour l’organisme. De plus, ce sont surtout les produits de synthèse présents dans les crèmes à appliquer qui causent le plus d’allergie et d’inflammations sur la zone concernée. Si vous faites partie des personnes qui présentent des effets indésirables ou si vous avez des doutes concernant l’état de votre peau après les injections, il est fortement recommandé de consulter immédiatement votre médecin pour éviter que les choses ne s’aggravent. N’hésitez pas à passer un test avant de vous lancer afin de savoir si votre organisme est en mesure de tolérer les injections d’acide. Le médecin spécialiste va tout simplement vous injecter une petite dose sur le bras pour voir les réactions de votre corps par rapport à l’injection.

Précautions et astuces pour l’utilisation de l’acide hyaluronique

Pour éviter de prendre des risques, il convient de prendre certaines précautions. Avant tout, il est indispensable de faire appel à un spécialiste du domaine de l’esthétique ou d’un médecin, qui sera habilité à effectuer l’injection d’acide hyaluronique. Ainsi, il est plus qu’important de prendre le temps de bien s’informer sur le spécialiste que vous allez choisir, de se renseigner sur ses compétences sur ses expériences passées, et sur sa notoriété dans ce type d’intervention. Souvenez-vous que faire confiance à n’importe qui pour ses injections d’acide hyaluronique peut être la source de plusieurs désagréments, mais cela peut aussi vous faire encourir des risques sur le plan santé. Il est donc préférable de choisir un professionnel qui est reconnu par l’ordre des médecins. Cela vous permettra non seulement de profiter de l’expertise d’un professionnel agréé, mais cela vous aidera aussi à mieux gérer les imprévus en cas de complication. Enfin, il est à savoir que les soins à base d’acide hyaluronique sont déconseillés aux femmes enceintes et à celles qui sont en pleine période d’allaitement. Il s’est également avéré que les personnes ayant de l’herpès labiaux, des infections cutanées ainsi que les personnes sujettes à des déficiences immunitaires sont plus susceptibles de présenter des effets secondaires du traitement à base d’hyaluronique. D’autre part, pour éviter les risques, il est également préférable d’arrêter de fumer, d’éviter les anti-inflammatoires des semaines avant le début du traitement. Rester prudent et respecter ces consignes vous évitera les éventuels saignements ainsi que les gonflements suite à l’injection d’acide hyaluronique. Il est également recommandé de demander plus de précision sur le produit qui vous sera injecté afin de faciliter la prise en charge en cas de difficultés. Dans le cas où certaines anomalies se produisent, consultez immédiatement votre médecin.